Rentrée littéraire 2017 : les 5 meilleures ventes

En ce début d’année 2018, nous vous proposons de revenir sur les meilleures ventes de la rentrée littéraire. Parmi les 581 romans proposés, seulement 5 d’entre eux ont dépassé les 80 000 exemplaires vendus selon le classement établi par l’institut de sondage GFK et le magazine Livres Hebdo en décembre dernier. Les voici :

L’ordre du jour - Éric Vuillard

À la première place de ce classement, on retrouve « L’ordre du jour », le roman d’Éric Vuillard récompensé du prix Goncourt. Dans ce récit historique, l’auteur revient sur le rôle des industriels allemands dans les agissements nazis et retrace l’arrivée au pouvoir d’Hitler. L’ouvrage s’est vendu à plus de 176 000 exemplaires.

 

 

 

 

 

Frappe-toi le cœur – Amélie Nothomb

Qui dit rentrée littéraire dit Amélie Nothomb. Son nouveau roman, « Frappe toi le cœur », publié par les éditions Albin Michel, occupe la seconde place de ce classement. Son titre est emprunté à une citation d’Alfred de Musset : « Frappe-toi le cœur, c’est là qu’est le génie ». Cette fois, la romancière a décidé de traiter d’un thème qu’elle juge trop rarement abordé en littérature, celui de la jalousie d’une mère pour son enfant.

 

 

 

 

La disparition de Josef Mengele - Olivier Guez

Ce roman historique relate la fuite du médecin tortionnaire nazi Josef Mengele entre l’Allemagne et l’Amérique latine, jusqu’à sa mort en 1979 sans avoir été jugé. Pendant 34 ans, il échappa aux juges et mena une vie presque normale. Le prix Renaudot lui a été attribué en novembre 2017.

 

 

 

 

Bakhita - Véronique Olmi

Autre roman historique, « Bakhita » de Véronique Olmi retrace la vie de la sainte Joséphine Bakhita. Cette ancienne esclave, originaire du Darfour et née en 1869, était devenue religieuse après être passée entre les mains de maitres successifs. Elle fut déclarée sainte par le pape Jean Paul II après sa mort.

 

 

 

 

L'Art de perdre - Alice Zeniter

On termine ce classement avec le livre d’Alice Zeniter, « L’Art de perdre » qui totalise, pas moins de 82 000 ventes. L’auteur raconte le destin, entre la France et l’Algérie, des générations successives d’une famille, prisonnière d’un passé tenace. Elle répare par la même occasion une injustice en donnant la parole à ceux qui ne l’avaient jamais prise. Le prix Goncourt des lycéens lui a été attribué en novembre. Page not found - L'actualité Edilivre Page not found - L'actualité Edilivre

Vous recherchez un ouvrage ?

Malheureusement, le livre que vous cherchez n'existe pas,

Que pouvez-vous faire :

Recherche de A à Z


Commentaires