CONSEILS — Comment créer un monde imaginaire ?



 

Si vous avez atterri sur cet article, c’est que vous songez à vous lancer dans l’écriture d’un roman de type fantasy, science-fiction ou conte. Nous avons mis en place pour vous un guide qui vous permettra de créer votre monde imaginaire afin de contextualiser votre récit. C’est une étape essentielle si vous souhaitez créer une histoire cohérente, puisque votre univers va régir et abriter toute l’intrigue. L’heure est venue de découvrir quels sont les points clés pour donner jour au monde dont vous rêvez.

Réfléchissez au type de monde que vous souhaitez créer

 

Avant de vous lancer dans l’écriture de votre œuvre, nous vous conseillons de réaliser un moodboard afin de définir le type de monde vous allez créer.

La première étape sera de décider où se passera votre intrigue : une île, un monde terrestre, une cité aérienne, un nouveau système planétaire, ou encore une contrée encore inexplorée. Donnez vie à votre imagination. N’hésitez pas à entrer dans les détails : plus votre idée sera précise, plus votre monde sera étoffé et plus il prendra sens pour le lecteur.

Maintenant que vous savez où vous allez nous emmener, il va falloir peaufiner ce nouveau monde. Quels décors va-t-on y trouver ? Plaines, forêts, déserts, glaciers… Vous êtes maitre de votre création. Sentez-vous libre d’y mettre ce que vous désirez, mais restez cohérents !

Les choix sont multiples et vont aussi dépendre du climat que vous choisirez d’appliquer à cet espace nouvellement créé. Les détails sont importants pour permettre à vos lecteurs de se sentir immergés dans votre univers (où seront les principaux cours d’eau, les espaces de verdure, les habitations, infrastructures, transports, etc…).

N’oubliez pas de donner une image concrète à vos protagonistes. Vous pourrez ensuite décider si vous préférez d’abord contextualiser le lieu pour ensuite y intégrer vos peuples et créatures, ou à l’inverse, attendre d’avoir créé les différents peuples et créatures qui le peupleront.

 

Créez des peuples et implantez-les dans votre décor

 

Le décor est enfin planté ! Passons à la deuxième partie importante de la création de votre œuvre : donnez naissance aux peuples et autres créatures qui vont habiter votre monde.

Il est important de bien réfléchir aux différentes caractéristiques de chaque peuple : quels sont leurs principaux traits physiques, quelle langue parlent-ils, quelle est leur culture, leur mode de fonctionnement politique, quelles relations entretient ce peuple avec les autres peuples qui habitent votre monde ?

Le but est de réussir à donner un aperçu précis de cette société à votre lecteur. Il doit finir par voir ce monde qui n’existait que dans votre tête.

N’oubliez pas que tout ne doit pas être rose : tout le monde ne peut être d’accord, il va forcément y avoir des antagonistes. Le comportement de vos personnages sera important afin de ficeler votre intrigue. Si vous comptez vous inspirez de populations réelles, internet et les bibliothèques sont vos amis. N’hésitez pas à vous documenter longuement sur la question.

Par ailleurs, si votre monde est peuplé de créatures imaginaires, veillez à les décrire précisément afin que votre lecteur puisse se les représenter. Pensez à vous renseigner sur les créatures mythologiques ou les animaux rares pour vous aider dans vos descriptions.

 

Un monde imaginaire oui, mais tout en restant crédible

 

Si vous en êtes arrivés à cette étape : bravo, votre monde a pris forme ! Bien qu’il soit imaginaire, il ne doit pas pour autant être invraisemblable. Si vous voulez que votre lecteur puisse s’imaginer votre univers, et s’en imprégner, il ne faut pas que tout soit complètement loufoque. Des détails réalistes restent importants, même dans un monde imaginaire.

Par exemple : si vous avez créé des peuples, veillez à indiquer des détails essentiels, comme par exemple de quelle manière ils subviennent à leurs besoins fondamentaux (faim, vêtements, propreté…). Le but étant ici de ne pas créer une société anarchique, mais de faire voyager vos lecteurs.

D’autre part, si vous désirez y introduire magie et autres super pouvoirs, nous vous conseillons de rester cohérent. Chaque personnage ou peuple doit avoir un rôle bien défini afin de ne pas s’emmêler les pinceaux. Tout le monde ne peut pas être logé à la même enseigne, il faut qu’une hiérarchie soit instaurée.

Dites-vous que chaque pouvoir, ou chaque magie a forcément des conséquences sur l’univers que vous avez créé et ses habitants. Imaginez deux secondes que tout le monde ait la même force et les mêmes capacités magiques… Harry Potter n’aurait jamais duré aussi longtemps. En un tome l’intrigue aurait été bouclée. Il convient en somme de bien penser les relations de cause à effet.

 

Dessinez la carte de votre monde imaginaire

 

Oui, on sait ce que vous vous dites : vous êtes auteur et pas forcément dessinateur. Mais, rassurez-vous, pas besoin d’avoir fait les beaux-arts pour mettre en forme votre carte. Tout ce qu’il vous faut c’est quelques symboles simples et de la couleur.

Alors, bien sûr la carte n’est pas un élément indispensable à la création de votre monde. Vous pouvez vous en passer, mais cela reste un outil recommandé. En avoir une vous permettra d’avoir une vue plus globale de votre monde, d’éviter les erreurs et d’affiner vos descriptions. C’est un support rassurant sur lequel vous pourrez vous appuyer tout au long de la rédaction de votre récit. Si elle est bien détaillée, cette carte peut également vous aider à bien visualiser les relations entre les différents peuples que vous avez imaginés. Et qui sait, vous vous découvrirez peut-être des talents de dessinateur !

Pour la créer, plusieurs options s’offrent à vous : vous pouvez le faire manuellement, ou utiliser des logiciels, comme AutoREALM qui vous permet de créer votre carte sur ordinateur. Il est aussi possible de passer, si l’on ne veut pas rajouter trop de détails, par Paint ou Photoshop. La réalisation de votre carte doit suivre le même processus que la création de votre monde : insérez-y les éléments dans le même ordre et vous verrez votre monde prendre forme petit à petit.

 

Et voilà, vous avez à présent toutes les cartes en main pour nous faire rêver.

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? Comment concevez-vous vos mondes imaginaires ? Quelles sont vos astuces ?

Page not found - L'actualité Edilivre Page not found - L'actualité Edilivre

Vous recherchez un ouvrage ?

Malheureusement, le livre que vous cherchez n'existe pas,

Que pouvez-vous faire :

Recherche de A à Z


Commentaires