CONSEILS — Comment reprendre l’écriture de votre livre

 

 

Un jour vous vous êtes levés avec une inspiration débordante et avez entrepris d’écrire le livre qui allait bouleverser votre vie. Vous décidez donc de vous lancer dans son écriture, vous avancez assez bien, le livre commence à prendre vie et puis un jour : boom, c’est la panne sèche, vous n'aviez plus aucune idée pour avancer ! Depuis, votre manuscrit traîne dans un de vos tiroirs et plus le temps passe, plus il vous fait peur. Ce petit monstre avec lequel vous n’arrivez plus à renouer n’est pas si méchant que ça, et on va vous le prouver. Nous allons aujourd'hui vous donner quelques conseils pour le dépoussiérer et reprendre l'écriture de votre livre.

 

Relisez-vous

 

Vous n’êtes pas dans le même état d’esprit que lorsque vous avez commencé votre livre donc la première chose que nous pouvons vous conseiller, c’est de vous relire. Cela vous sera grandement bénéfique. Un artiste a souvent un regard très critique sur son travail et recherche constamment l’amélioration de son œuvre. Ainsi, cette période d'arrêt vous aura permis de prendre du recul sur ce que vous avez écrit. Vous serez alors plus à même de corriger les fautes d’orthographe, mais aussi de revoir vos choix concernant le vocabulaire, le style, les lieux... C’est comme si vous lisiez le livre de quelqu’un d’autre. Il se peut que grâce à cette pause, vous développiez une toute autre vision pour votre roman. N’hésitez pas à lui faire un relooking complet. C'est ainsi que l'on peut développer sa réflexion, savoir si ce qu'on lit nous plait, ou se dire « mais à quoi je pensais ? ». La relecture va vous permettre de savoir exactement où vous en étiez avant l'arrêt et ce que vous souhaitez voir évoluer dans le manuscrit. L’inspiration est de retour, tout comme votre plume.

 

Retravailler l'histoire

 

Maintenant que vous êtes de retour dans la course et que vous fourmillez d’idées plus exploitables les unes que les autres, il faut y mettre de l’ordre. Trouvez une ligne conductrice. Elle peut partir d’un personnage ou un lieu en particulier. Libre à vous de savoir autour de quel élément vous souhaitez développer votre récit. Renouez avec votre monde, réappropriez-le-vous. Le temps écoulé entre le premier jet et maintenant a probablement modifié votre style d’écriture. Revoyez vos mots, vos tournures, pour que le tout puisse être fluide et cohérent. Vos personnages aussi ont changé et muris. Toutes ces modifications entraîneront des changements subtils dans les dialogues, dans les sentiments que ressentent les protagonistes de votre histoire. La trame se construit ainsi par petites touches. Etape par étape, votre manuscrit reprendra vie.

 

Écrire un passage qui vous inspire

 

Quand vous repensiez à ce manuscrit poussiéreux, il y a forcément des passages en particulier qui vous rendaient nostalgique et vous donnaient envie de vous replonger dedans. Dirigez-vous droit vers celui qui vous inspirait le plus et reprenez votre écriture à ce moment. Sans chercher à répondre à l'ordre chronologique du manuscrit ou même à sa logique, entraînez-vous à réécrire un texte sur un sujet qui vous anime. Cette scène ne fera peut-être pas partie de votre ouvrage final, et n'a peut-être même aucun rapport avec les thèmes que vous souhaitiez aborder mais elle vous permettra de retrouver l'inspiration et le goût de l'écriture. L’erreur à ne pas commettre, c’est de reprendre l’écriture là vous vous étiez arrêtés. Ce passage ne vous rappellera pas de bons souvenirs, c’est votre point de rupture. Et si nous n’arriviez pas à faire évoluer l’histoire, il est fort probable que ce soit à nouveau le cas cette fois-ci. Ne restez pas bloqué et écrivez le plus possible sur ce qui vous passe par la tête. Si vous manquez d'inspiration, n'hésitez pas à vous exercer grâce à des petits jeux d'écriture. Sous le prétexte de contraintes, ils aident souvent à renouer avec l'envie d'écrire. Pour découvrir des jeux d'écritures, allez sur ce lien.

 

Écrire de façon régulière

 

C’est en s’entrainant que l’on s’améliore et l’écriture n’y fait pas exception. C’est comme un muscle que l’on fait travailler régulièrement à la salle de sport. Si on reste allongé toute la journée, il n’évoluera pas. Il est donc important de s’entraîner à écrire, car plus vous écrirez, plus votre écriture sera fluide et claire. Fixez-vous des objectifs, une page par jour par exemple. Même si vous écrivez peu, les effets seront bénéfiques. L’essentiel c’est d’avoir la motivation, et très vite vous reprendrez votre rythme de compétition.

 

Ne pensez pas qu'à ça !

 

C’est bien connu, rester fixé sur un objectif de là à s’en rendre malade de stresse n’est jamais une bonne idée. Donc ne restez pas cloitré chez vous à tenter de trouver une suite à votre roman. Sortez, aérez-vous l’esprit, rencontrez du monde, inspirez-vous de ce qui vous entoure. Le moindre événement de votre vie, même insignifiant, peut devenir une source d'inspiration. Lorsque l'on écrit, on puise dans son imaginaire mais aussi et surtout dans ce que l'on a vécu nous-même. Les petits détails du quotidien, comme les moments marquants de votre vie, peuvent se retrouver au service de l'écriture, donc surtout, n'oubliez pas de vivre ! Et vous, avez-vous un manuscrit qui attend dans un tiroir depuis longtemps ? Faites-vous des pauses dans l'écriture de vos ouvrages ? Et quels sont vos conseils pour reprendre l'écriture après une pause plus ou moins longue ?

 

 

Et si vous n'avez pas d'inspiration, nous vous invitons à aller sur le lien suivant. 

 

Page not found - Edilivre - Publier un livre

Vous recherchez un ouvrage ?

Malheureusement, le livre que vous cherchez n'existe pas,

Que pouvez-vous faire :

Recherche de A à Z


Commentaires