Blog

« Jusqu’à la mort du franc CFA » de Souleymane Boël à l’honneur dans la presse

Scénariste et écrivain né en 1976, Souleymane Boël bascule dans le monde littéraire après un long passé dans le milieu associatif.

En 1998, il forme un mouvement de lutte contre le néocolonialisme, « Le mandat d’arrêt », pour dénoncer l’abus des multinationales en Afrique. Par ce biais, il fait la rencontre d’écrivains africains qui l’influencent et l’encouragent à écrire.

Cet ouvrage met en scène les aventures d’un jeune homme : Akil. Peu de temps après avoir quitté le Niger pour la banlieue parisienne, celui-ci tombe sur une coupure d’un journal retrouvé dans la chambre maternelle. Cette découverte bouleversante met subitement un terme au mensonge d’une mère protectrice sur les circonstances exactes de la mort de son mari ayant sciemment souhaité tenir son fils unique à l’écart du militantisme africain.

En découvrant cette vérité cachée dans le livre de son père, l’enfant semble bien décidé à parachever la lutte pour l’indépendance monétaire commencée par son père.

Retrouvez son interview :