La Disparue de Zonza <i>ou</i> Le petit chemin où il n’y a pas de caillou

La Disparue de Zonza ou Le petit chemin où il n’y a pas de caillou

Roman

Par Marie-Céline Chottin

Thème : Roman de société / actualité

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 222

Date de publication : 02/08/2019

ISBN : 9782414331864

Disponible

Version
papier
Prix unitaire
17,50 €
Qté
Total
0
Version
numérique
Prix unitaire
4,99 €
format PDF

Résumé

Cet ouvrage à la fois romantique et tragique est inspiré d’un fait réel raconté à l’auteure par une inconnue sur la plage ; l’imagination a fait le reste. En s’identifiant à la fille cachée de la disparue de Zonza, de multiples réponses éclairent des événements bizarres que Christine ne s’était jamais expliqués ! Se pourrait-il qu’elle soit réellement l’enfant rejetée par le prince en exil ? La date de naissance ne concordant pas tout à fait avec les faits, un doute plane. Cependant, les falsifications d’état civil étaient courantes dans ce pays dans les années cinquante. Alors ? Que penser ?
Afin de ne heurter personne, Marie-Céline Chottin a inventé un pays, le Darzar, dont la traduction arabe est « maison de la chance ». Sa maison natale (ou d’accueil ?) fut-elle vraiment la maison de la chance pour cette petite fille peut-être reniée par ses véritables père et mère ? Son rêve de devenir détective se sera-t-il concrétisé en comprenant seule l’histoire de ses origines ? Vous le saurez en lisant jusqu’au bout cette incroyable histoire.


Biographie de Marie-Céline Chottin

Marie-Céline Chottin est née à Rabat (Maroc), le 13 février 1953. Son père, Alexis Chottin, était compositeur de musique et musicologue. Il a écrit Le Corpus de la musique marocaine, réédité sous le titre Le Tableau de la musique marocaine. Sa deuxième activité est la peinture. Elle fut l’élève de Jacques Alérini, à Rabat, à l’École des beaux-arts, de 1963 à 1970, puis de 1972 à 1975. Elle a travaillé dans l’administration de l’Éducation nationale toute sa carrière. Aujourd’hui, retraitée, elle écrit des pièces de théâtre et peint. La Disparue de Zonza » est un roman qui s’inspire de faits réels.
Elle est également l’auteure de :
- La Maison vide, Deux encres (octobre 2004). - Erbma Del Batal ou la Table d’ambre (novembre 2011), Edilivre.
- Le Prince de Galar (août 2014) et Liner (décembre 2017), Edilivre.

Elle a participé à l’écriture des ouvrages suivants :
- Le Centième titre aux Deux encres avec un texte en prose intitulé Regarder la ville de Saint-Nazaire comme un peintre (mars 2005).
- Gourmando, illustration du livre pour enfants rédigé par Françoise Piétri et édité par Pierre Monfort (octobre 2017).
- Sélection de poètes bretons avec Réveil et Notre âge d’or, deux poèmes dédiés à son époux. Ouvrage édité par Pierre Monfort (janvier 2018).

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.