Où écrire en vacances ?

Les vacances sont pour tout le monde, même les auteurs :) Où est-il possible de poursuivre l’écriture de son ouvrage paisiblement, loin des touristes bruyants ? Voici quelques lieux idéaux et des zones à éviter.   écrire en vacancesNos préférences Si vous ne quittez pas votre domicile pour l’été, les parcs municipaux sont ouverts toute la journée. C’est l’occasion pour vous de vous installer à l’ombre d’un arbre pour écrire. Vous profitez ainsi de l’été en toute tranquillité. Si vous avez la chance d'avoir un jardin, alors c'est l'option idéale. Si vous souhaitez profiter des vacances hors de chez vous pour écrire votre ouvrage, le bord de la piscine conjugue paix et ensoleillement. Seule condition : qu’elle ne soit pas occupée par des enfants. Les éclaboussures pourraient faire du tort à votre manuscrit. Et pourquoi pas les transports ? Les transports en commun sont souvent désertés l'été . Et le train ou l'avion ? Un long voyage peut être l'occasion rêvée pour écrire : l’ambiance y est tamisée, l’air climatisé, l’espace propice à l’écriture. On a aussi pensé à une île déserte, qui offre un cadre de rêve et une tranquillité assurée, on y serait bien non ?   Les lieux à éviter Même en vacances, certains espaces nuisent à l’avancéécrire à la plagee de votre ouvrage : ceux où il y a trop de bruit, d'agitation, de mouvements... La gare est sans contexte l’endroit à fuir par excellence. Départs en vacances, courses effrénées pour attraper son train, tout se rassemble pour entraver votre concentration. Si vous souhaitez achever votre ouvrage avant septembre, fuyez les bords de plage. Tentation de baignade, coups de soleil, pauses glaces... Tout est là pour vous déconcentrer ! Et vous, profitez-vous de vos vacances pour écrire ? Quels sont vos lieux préférés pour écrire ? Page not found - L'actualité Edilivre Page not found - L'actualité Edilivre

Vous recherchez un ouvrage ?

Malheureusement, le livre que vous cherchez n'existe pas,

Que pouvez-vous faire :

Recherche de A à Z


Commentaires