Blog

Ouest-France, le quotidien régional français rencontre Guy Marcon, auteur de « L’exil d’un apprenti breton ».

Le quotidien régional français Ouest-France va à la rencontre de Guy Marcon, auteur Landéannais de « L’exile d’un apprenti breton ».

Guy Marcon présente son nouveau titre : ‘L’exil d’un apprenti breton ».

Après avoir édité 9 ouvrages, Guy Marcon opte cette fois-ci pour une autobiographie : « L’exil d’un apprenti breton ». IL fait parler de lui dans le quotidien Ouest-France. Dans ses pages, « L’exil d’un apprenti breton », Guy partage ses trois années d’apprentissage de pâtissier, de 1956 à 1959. Son objectif dans cet ouvrage est de montrer aux lecteurs les conditions dans lesquelles il a appris son métier.

Le métier de pâtissier jouit d’un véritable engouement auprès des jeunes. La voie de l’apprentissage, véritable tradition dans l’artisanat alimentaire, garantit les meilleurs taux d’insertion dans l’emploi depuis de nombreuses années. Comme beaucoup de jeunes, Guy rencontre de manière hasardeuse un homme dans un square, et celui-ci va l’inciter à se tourner vers la pâtisserie.

Cependant, Pour Jean Celtes (auteur), rien ne se passe comme prévu. Fraîcheur, naïveté, désillusions,  blessures, humiliations,  nostalgie, se bousculent.

Mal nourri, mal logé et avec en prime un patron brute, l’auteur livre sans retenue ses années d’apprentissage difficiles, plein d’insulte, de blessures et d’ humiliations.

Récit émouvant, attractif et addictif, « L’exile d’un apprenti breton » est n témoignage Courageux et romancé… À lire sans hésitation !  

Livre témoignage de Guy MARCON, auteur de « L’exil d’un apprenti breton »

Les droits d’auteur de « L’exile d’un apprenti breton » de Guy Marcon sont, comme pour ses autres titres, versés à une association de lutte contre la mucoviscidose.

Ouest-France, le quotidien régional français rencontre Guy Marcon, auteur de « L’exil d’un apprenti breton ».