Rencontre avec Anass Tigra, auteur de « À la recherche de l’Islam perdu »

Présentez-nous votre ouvrage

Les qualificatifs ne manquent manifestement pas pour désigner les solutions miracles dont auraient tellement besoin les musulmans pour sortir du marasme ambiant : « Réforme », « aggiornamento », « déconstruction », « relecture »,… Personne ne propose néanmoins de grilles de lecture complètes, traduisant ces slogans en démarches concrètes. Le monde académique occidental attribue la paternité du réformisme musulman à Al-Afghani. C’est pourtant de cette source que sont également issus les Frères Musulmans que certains désignent comme la source du terrorisme dans le monde. L’ouvrage présente une thèse alternative, dont les modalités sont codifiées depuis plus d’un millénaire, et qui sont enrichies et alimentées à chaque génération. Dans le livre, nous abordons également la décadence que nous situons, contrairement à la plupart des intellectuels occidentaux, aux alentours du 16ème siècle de notre ère.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Pour lutter efficacement contre l’extrémisme et la radicalisation, il n’y pas de secret. En effet, il faut prendre le temps d’identifier les racines du mal, de proposer des solutions, et surtout d’éviter les fausses bonnes idées. Sinon, les autorités ne feront que lutter contre des symptômes dont les mutations se poursuivront indéfiniment. Si j’ai souhaité écrire cet ouvrage, c’est précisément pour clarifier la source de tous les défis auxquels sont confrontés actuellement les musulmans. Dans cette optique, les critiques à l’encontre des thèses salafistes et fréristes n’ont, pour objectif, que d’illustrer les explications que nous jugeons nécessaires.

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

Le livre s’adresse à tous ceux qui souhaitent comprendre les phénomènes de radicalisation. Suite aux derniers attentats, la société toute entière s’interroge. Les théologiens musulmans sont tenus d’apporter les réponses nécessaires pour mettre fin aux troubles qui tourmentent aussi bien les musulmans que les non musulmans.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Tout simplement que le temps est venu de faire la découverte d’un Islam qui reste méconnu par l’immense majorité des musulmans et des non musulmans. Le livre est une invitation à découvrir l’Islam classique, sans préjugé ni crainte, tel que l’ont adoptés les institutions de référence du monde musulman de Tanger à Jakarta, et de Ghana à Ferghana.

Où puisez-vous votre inspiration ?

L’inspiration, je la trouve dans les yeux des musulmans qui se sentent humiliés par les réactions que suscitent les attentats commis au nom de leur religion. L’inspiration, je la trouve également chaque fois que je rencontre les femmes et les hommes de bonne volonté qui souhaitent croire que les musulmans ne sont pas les monstres que présentent les médias, et qui veulent des explications.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Bien loin de la tentation de réécrire perpétuellement le même livre, mon prochain ouvrage pourrait être une biographie de l’ancien mufti d’Egypte, le Cheikh Ali Gomaa, dont l’histoire se souviendra comme de l’un des plus grands réformistes de l’histoire.

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Tout au long de la rédaction, je n’ai cessé de penser au lecteur pour transmettre au mieux le message que je souhaitais délivrer. Mon espoir est qu’il puisse trouver les réponses aux questions qu’il se pose dans ce domaine.

Page not found - L'actualité Edilivre Page not found - L'actualité Edilivre

Vous recherchez un ouvrage ?

Malheureusement, le livre que vous cherchez n'existe pas,

Que pouvez-vous faire :

Recherche de A à Z


Commentaires