Rencontre avec Dominique Lannoo, auteur de « Reflets turquoises »

Présentez-nous votre ouvrage

Dans le roman "Reflets turquoises", la protagoniste Alice vient d’avoir retrouvé un équilibre personnel dans sa nouvelle relation quand elle se voit atteinte d’une rupture d’anévrisme. Grâce au soutien de son partenaire, ses enfants et ses amis, elle parvient petit à petit à surmonter cette pénible épreuve. Pourtant rien n’est plus comme avant. Elle ne retrouve plus l’harmonie de jadis dans sa relation avec Loïc, elle semble avoir perdu toute complicité avec ses filles, elle ne se reconnaît plus elle-même. L’accident fatal de son beau-fils remet tous les comptes à zéro pour la famille et ses proches. Le foyer endeuillé se bat pour surmonter ce nouvel événement tragique. L’amie de cœur d’Alice qui menait avant une petite vie facile, se voit elle-aussi désarçonnée par les questions qui s’imposent à elle. En quête de vérité elle va à la recherche de ses mystérieuses origines italiennes. Qui est-elle ? D’où vient-elle ? La quête d’Alice, Loïc, leur fille Juliette et l’amie Paola connaît une fin surprenante : un mariage inattendu et une fille adoptive italienne.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

L’écriture est un véritable plaisir pour moi. De plus, en tant que professeur de FLE je suis amenée à faire découvrir l’écriture à mes étudiants. Malheureusement, ce travail professionnel me laisse parfois insuffisamment de temps pour me livrer à ma propre passion d’écrire. A cause de l’opération d’une hernie discale, je me suis vue immobilisée pendant ces derniers mois d’été. Le projet du livre m’a permis de traverser cette période difficile tout en m’adonnant à une activité pour laquelle je cherchais depuis longtemps le temps libre nécessaire et la disponibilité d’esprit indispensable.

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

Le roman s’adresse d’abord à tout lecteur qui a envie de se détendre, d’oublier les soucis quotidiens en se laissant entraîner par une histoire authentique écrite dans un style naturel et direct. Ce récit sincère passionnera tout autant celui qui aime lire pour se remettre en question. Il n’aura aucune difficulté à s’identifier aux personnages. Au-delà de la simple histoire, le lecteur désireux de creuser certaines thématiques y trouvera des pistes de réflexion. Tout n’a pas été dit sur les détours de la vie qui s’imposent à nous. Ma vocation de professeur veut aussi écrire pour stimuler la lecture en français. Nombreuses sont les personnes conscientes de l’importance du bilinguisme qui cherchent des ouvrages grâce auxquels ils peuvent améliorer leurs connaissances de cette belle langue (étrangère). Autant les jeunes désireux de consolider leur maîtrise du français dans un contexte scolaire (une notice pédagogique peut être obtenue sur simple demande) que leurs professeurs à la recherche de livres actuels trouveront dans "Reflets turquoises" un roman accessible.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

J’ai eu beaucoup de plaisir et de satisfaction à écrire ce roman. Au départ le projet s’était limité à mettre sur papier mon univers. Petit à petit, mon ambition a grandi : j’ai voulu voir mon texte imprimé. Une fois édité, j’ai voulu le faire lire à ceux qui me sont proches. Maintenant que j’ai le retour stimulant de mes premiers lecteurs, je veux atteindre plus de monde. Je me rends compte que j’ai peut-être quelque chose à partager. Que la vie est faite de ces partages qui réunissent les gens. A travers l’écriture de ce livre, je veux transmettre à tous que chaque projet mérite d’être réalisé. Nos jours sur terre sont comptés et il faut en profiter au maximum. Le rêve qui se réalise nous booste plus que n’importe quel médicament chimique. Contrairement à ceux qui baissent les bras après avoir essuyé un coup dur, je suis de celles qui s’investissent dans un projet pour se donner de l’énergie. Croquons la vie à pleine dent et elle nous la rendra double.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Mon inspiration d’écrivain c’est avant tout mon quotidien, fait de rencontres, d’échanges, de voyages et de découvertes. Je ne crois pas qu’il soit nécessaire d’inventer des histoires complexes pour captiver son public. L’authenticité n’aura jamais fini de nous émouvoir et de nous toucher. Plus on puise dans ce que nous vivons, ce que nous ressentons, plus on touche aux racines mêmes de notre existence. Je suis plutôt de nature réaliste. Il me serait difficile de parler de choses que je ne connais pas ou avec lesquelles je n’ai aucune affinité. Je laisse bien volontiers l’imaginaire à d’autres écrivains manifestement plus doués dans ces sujets.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Dans l’espoir de ne pas devoir attendre une nouvelle opération, je compte bien vite retrouver le temps de me consacrer à l’écriture. De nombreuses histoires bouillonnent dans ma tête. Je n’ai encore fait que commencer … ! Le lecteur pourra s’attendre à une nouvelle histoire issue directement d’un vécu quotidien pimenté d’un peu d’humour et de créativité littéraire.

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Faites-moi part de vos réflexions, de vos suggestions par rapport à mon univers littéraire. Bien sûr, j’écris d’abord pour moi-même, pour me faire plaisir grâce à cette belle évasion qu’est l’écriture. Mais sans lecteurs à qui je peux raconter mes histoires, mon plaisir ne serait que partiel. Tout comme il me faut l’enthousiasme et la participation de mes étudiants pour être un bon professeur, il me faut les recensements et les petits mots de mes lecteurs pour stimuler ma carrière d’auteur. Merci de votre retour, quel qu’il soit.

Page not found - L'actualité Edilivre Page not found - L'actualité Edilivre

Vous recherchez un ouvrage ?

Malheureusement, le livre que vous cherchez n'existe pas,

Que pouvez-vous faire :

Recherche de A à Z


Commentaires