Rencontre avec Guy Crequie, auteur de « L’itinéraire d’un ancien dirigeant syndical devenu messager de la paix »  

Présentez-nous votre ouvrage ?

C’est un ouvrage autobiographique qui explique mon parcours atypique et plus que diversifié avec bien des péripéties. Celui-ci début par mon enfance, le contexte familial, ma cécité constatée dès l’enfance et ses incidences, en passant par le syndicalisme (dont 16 années comme dirigeant départemental permanent interprofessionnel avec des collaborations nationale d’où l’incidence sur le titre de l’ouvrage) , la politique, la découverte des valeurs de l’UNESCO et mon engagement à leur sujet devenu messager de la paix. Ainsi, pour la paix : j’exprime comment le chant et la littérature (dont celle poétique), ont nourri mes interventions et déplacements de par le monde.

 

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Après 31 livres publies dont 14 recueils poétiques et 17 essais de société dont certains publiés à l’étranger : je n’escomptais plus écrire des livres. C’est Jean-Marie SCHNEIDER l’Ancien Président du cercle des auteurs bandolais, auteur lui-même comme romancier, qui, lors d’une rencontre près de la plage de Renécros à Bandol, m’a encouragé à le faire en contant mon expérience de vie.

 

À quel lecteur s'adresse cet ouvrage ?

Etant un livre autobiographique et court = 140 pages avec les annexes, il est facile à lire, et il s’adresse à toute lectrice et lecteur qui s’interroge sur le sens de l’existence en général et qui découvre mon parcours singulier. Il peut être lu : tant par un chercheur en sciences sociales, que par un militant associatif, un étudiant, comme par toute citoyenne ou citoyen pour qui les interpellations posées par le déploiement des valeurs de la paix, la culture, l’éducation, et plus généralement par tout ce qui a trait aux droits et devoirs humains par le respect de la dignité des personnes des deux sexes et de toute existence. : animale minérale, végétale,etc...

 

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Un message d’espoir ! Rien n’est jamais figé et définitif contrairement à ce que l’on lit parfois. Je suis passé du niveau d’études élémentaires à 40 ans au troisième cycle universitaire à 45, et au Doctorat Honoris Causa à 57 ans. A cause de mes soucis d’enfance, j’ai renoncé au chant en 1965, et ai repris celui-ci 43 années ensuite en 2008, et j’ai chanté la paix et l’amour universel de par le monde.

 

Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans mon histoire personnelle diversifiée de mon enfance à aujourd’hui !

 

- Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?

Je n’ai plus de projet sous la forme d’un livre comme je l’ai exprimé antérieurement ! Cependant, je m’exprimerai avec d’autres modalités.

 

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Merci aux lectrices et lecteurs qui liront ce livre lequel incite à l’espoir, mais dans la lucidité et par l’engagement citoyen :N’oublions jamais : non seulement la recherche permanente d’osmose entre humains des divers continents, mais également en actes : la nécessaire harmonie avec l’environnement naturel !

Page not found - L'actualité Edilivre

Vous recherchez un ouvrage ?

Malheureusement, le livre que vous cherchez n'existe pas,

Que pouvez-vous faire :

Recherche de A à Z


Commentaires