Blog

Rencontre avec Hugo Waschak, auteur de « Poésie astrale »

Présentez-nous votre ouvrage

« Poésie astrale » est un ouvrage de poésie contemporaine agrémenté de photographies qui font échos à certains poèmes. Toute mon œuvre est d’ailleurs un dialogue permanent entre texte et image.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Ce recueil se compose de mes derniers poèmes. Il était nécessaire pour moi de commencer à publier ma poésie, puisque c’est par elle que je suis tombé en écriture. Poésie astrale est donc le premier volet d’une trilogie qui regroupera mes trois grandes périodes poétiques. La première va de 2009 à
2016, la seconde de 2016 à 2018 et la troisième, qui est l’objet de ce livre, de 2018 à 2020. Les publications se feront donc dans un ordre chronologique décroissant par rapport aux années d’écriture des poèmes. C’est aussi une manière pour moi de remonter le temps jusqu’aux origines de mon écriture.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

Probablement à celui qui sait où regarder pour voir la beauté… et qui aime la poésie underground.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Ma poésie est très orientée critique sociale, comme le reste de mon œuvre, elle pointe aussi du doigt la beauté d’un quotidien dans lequel nous sommes noyés et que nous ne voyons plus forcément.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Le quotidien reste pour moi la plus grande source d’inspiration, que ça soit pour l’écriture ou pour la photo.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Pas mal de pièces de théâtre, la suite de Élémentaire notamment, et ce grand roman américain sur lequel je travaille depuis deux ans.

Un dernier mot pour les lecteurs ? 

Je vous invite à me suivre sur les réseaux sociaux pour en découvrir un peu plus sur mon univers poétique.